Historique

Environ quatre-vingt mots pris au hasard, tirés de poèmes, de morceaux littéraires, d’images quotidiennes, d’histoires personnelles. Mots confiés en vrac à un programme de l’ordinateur qui les mixe, en les associant deux par deux. Parmi les paires de termes proposés par le PC, un groupe de jeunes danseurs-chorégraphes, s’interrogeant sur le nom à donner à la compagnie qu’il sont en train de fonder, choisit une association au timbre exotique et vaguement mystérieux : Sosta Palmizi. C’est le 1984 ; du Teatro-Danza La Fenice de Carolyn Carlson naîtra ainsi une des formations qui marquera le plus l’histoire et le développement de la chorégraphie contemporaine italienne, Sosta Palmizi au juste. Le groupe est constitué de Michele Abbondanza, Francesca Bertolli, Roberto Castello, Roberto Cocconi, Raffaella Giordano et Giorgio Rossi. Il vont bientôt signer ensemble Il Cortile (La court) création phare de la première génération de la danse d’auteur italienne, symbole aujourd’hui encore d’une forme originelle de danse-théâtre, régit  par une gestuelle primitive qui exprime la condition de vivre.
« Il y avait parmi nous – nous racontait il y a quelques années Giorgio Rossi – des choses tacites. Les explications n’étaient pas nécessaires. Simplement, on était convaincus de ce qu’on faisait. Nous voulions dire, raconter, faire ressortir notre folie, nos côtés cachés : et la danse menait ainsi au théâtre ». Né de l’élaboration et du montage du matériel accumulé dans les improvisations des six chorégraphes-interprètes, le spectacle La court était le fruit d’une modalité « collective » de création, aussi heureuse que difficile à prolonger. Ce n’est pas le hasard si l’expérience a produit seulement deux autres créations : le rituel Tufo (Tuf) de 1986 et Perduti una notte (Perdus, une nuit), trio délicat de 1989 composé et interprété par Castello, Giordano et Rossi. C’était dans la nature des choses, l’aventure collective, du moins sous l’angle de la création, ne pouvait pas durer à l’infini. Les enfants de Carolyn Carlson avaient grandi et, peu à peu, ils mettaient au point la direction et le pouls de leurs recherches personnelles. [...]

Francesca Pedroni, Habiter le corps, les multiples parcours de Sosta Palmizi
Art’o n°12, 2002

timbrososta1985 - compagnia Sosta Palmizi <em>photo Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/compagnia_2-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class=1985 - compagnia Sosta Palmizi <em>photo Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/compagnia_1-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class= I molteplici percorsi di Sosta PalmiziSosta Palmizi allo specchioCronologia Analitica Sosta Palmizi

Il Cortile (1985)

ideazione sosta palmizi
interpreti sosta palmizi

<b>Il Cortile</b> – Sosta Palmizi 1986<em>@ Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/cortile02-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class= <b>Il Cortile</b> – Sosta Palmizi 1986<em>@ Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/cortile01-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class= <b>Il Cortile</b> – Sosta Palmizi 1986<em>@ Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/cortile05-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class= <b>Il Cortile</b> – Sosta Palmizi 1986<em>@ Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/cortile03-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class= <b>Il Cortile</b> – Sosta Palmizi 1986<em>@ Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/cortile04-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class=

Tufo (1986)

ideazione sosta palmizi
interpreti sosta palmizi

<b>Tufo</b> – Sosta Palmizi 1986<em>@ Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/tufo01-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class= <b>Tufo</b> – Sosta Palmizi 1986<em>@ Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/tufo05-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class= <b>Tufo</b> – Sosta Palmizi 1986<em>@ Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/tufo04-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class= <b>Tufo</b> – Sosta Palmizi 1986<em>@ Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/tufo071-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class= <b>Tufo</b> – Sosta Palmizi 1986<em>@ Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/tufo061-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class= <b>Tufo</b> – Sosta Palmizi 1986<em>@ Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/tufo02-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class= <b>Tufo</b> – Sosta Palmizi 1986<em>@ Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/tufo03-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class=

Perduti una notte (1989)

ideazione sosta palmizi
interpreti sosta palmizi

<b>Perduti una notte</b> – Sosta Palmizi 1989<em>@ Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/perduti01-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class= <b>Perduti una notte</b> – Sosta Palmizi 1989<em>@ Davide Peterle</em> » src= »http://www.sostapalmizi.it/suite/wp-content/uploads/2013/04/perduti02-150×150.jpg » width= »150″ height= »150″ /><span class=